Actualités

Dialogue social (MEDDE-MLETR) : réunion du groupe de travail le 15 décembre 2015

La 1ère réunion du groupe de travail sur le dialogue social se tiendra le mardi 15 décembre 2015.

Ordre du jour :

  • Mise en oeuvre de l'instruction du 16 juin 2015 relative aux nouvelles modalités du dialogue social
  • Présentation des tableaux de bord de suivi prévus par l'instruction
  • Modalités de don de jours de repos à un parent d'un enfant gravement malade

Documents préparatoires remis en amont de cette réunion :

Crédits hygiène et sécurité MAAF pour l'année 2016

Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail ministériel (CHSCTM) co-finance certaines actions de prévention des CHSCT ou commissions d'hygiène et de sécurité (CoHS) locaux. La note ci-jointe de la Présidente du CHSCTM indique les orientations fixées pour 2016 et les règles de présentation des dossiers de demande de financement. Voici la note de service.

Les domaines prioritaires sont :
la prévention des risques psychosociaux (RPS) ;
• l'amélioration des conditions de travail des inspecteurs en abattoir (financement de l'étude de poste, formation à l'ergonomie...).

La date limite de dépôt du dossier est fixée au 31 janvier 2016.

Communiqué intersyndical des attentats du 13/11/2015

Communiqué intersyndical CGT- CFDT - CFE CGC – CFTC – UNSA – Solidaires – FSU
samedi 14 novembre 2015
 

Après les attentats effroyables commis cette nuit à Paris, les organisations signataires CGT - CFDT - CFE CGC – CFTC – UNSA – Solidaires – FSU assurent de leur solidarité toutes les personnes et leurs proches qui en ont été victimes.

En frappant indifféremment la population, en ciblant des lieux de culture, de sport ou tout simplement de loisirs et de rencontres amicales, fréquentés par beaucoup de jeunes, les terroristes envoient un message clair : c’est bien toute la société qui est aujourd’hui visée.

C’est pourquoi le mouvement syndical, tout comme il s’était rassemblé après les attentats de janvier dernier, exprime ensemble son émotion mais assure aussi que rien ne saurait remettre en cause sa détermination à lutter contre toute les atteintes à la démocratie, à la paix et aux libertés.

Comme elles l’avaient fait au début de l’année 2015 en décidant de travailler sur toutes les incidences pour le monde du travail, matérialisé par le texte "Vivre ensemble, Travailler ensemble", les organisations syndicales se retrouveront très prochainement pour poursuivre leurs échanges sur la situation créée par ces attentats et poursuivre leur engagement pour lutter contre les replis, les stigmatisations, les divisions, contre toutes tentatives de terreur dans lesquelles veulent nous enfermer les terroristes, afin de continuer à faire société ensemble.

Paris le 14 novembre 2015

Pages