Retraite par points, une réforme injuste

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait annoncé une réforme systémique des retraites. Le Haut-Commissaire a dévoilé les lignes directrices de cette réforme, qui ferait passer d’un système à prestations définies à un système à cotisations définies. L’objectif est de maintenir la part du PIB consacrée aux retraites à son taux actuel (14 %) ; or le nombre de retraités étant en augmentation (durée de vie, flux), le montant des retraites va donc baisser...

Si le système des retraites est actuellement financièrement équilibré, il est dans la ligne de mire des dirigeants, qui veulent réduire le poids des dépenses publiques, et des marchés financiers, qui veulent développer la retraite par capitalisation.

LIRE LA SUITE

Mise en avant: 
Domaine: