Réponse de Monsieur DE RUGY à notre courrier du 13 juin 2019