Matériel Militant

Jordan Future Low Gamma Blue, Air Jordan Future Low Gamma Blue jordansportsoutlet.com

Outils de répartition des sièges à l'issue d'un dépouillement

Le processus de répartition des sièges à l’issue des élections est précis : méthode de la plus forte moyenne. Cela suppose plusieurs calculs successifs.
Pour aider au moment des dépouillements (CT, CAP et CCP locaux comme nationaux), voici deux fichiers Excel (CT / CAP-CCP) qui font les calculs pour vous : il suffit d’entrer le nombre d’électeurs (inscrits / votants / Blanc-nuls), les syndicats candidats et le nombre de voix recueillies par chacun… et le résultat s’affiche !
 

Rubriques Snuitam: 

Portez-vous candidat-e-s aux CAP et CCP sur les listes FSU

CAP et CCP du MAAF

-----------------------------------------------------

CAP et CCP du MEDDE-MLETR

CAP de catégorie C

CAP de catégorie B

CAP de catégorie A

CCP de non-titulaires

  • PNT RIN (et contractuels DAF et HN 68) - liste commune avec la CGT en cours de constitution
  • Contractuels divers (PNT sur règlement local – PNT DREIF en centrale – Contrat 46 – ex-SNEPC - CEREMA – CGLLS – CDD - CDI - sui generis - article 4 ou 6 ) - liste commune avec la CGT en cours de constitution
Rubriques Snuitam: 
Rubriques Syndicales: 

Droit syndical maintenu au MEDDE-MLET jusqu'aux élections

Au MEDDE-MLET, au milieu des grandes réorganisations successives, le inistère avait admis un aménagement favorable du droit syndical : deux jours supplémentaires d'AG ; une demi journée d'information des agents par trimestre ; 20 jours par an d'autorisations d'absence pour réunion des instances syndicales locaes et 30 jours pour les réunions d'instances nationales. Le DRH a accepté de reconduire ces règles pendant la période électorale 2014, exceptionnelle par le caractère général de ces élections.

Rubriques Snuitam: 
Rubriques Syndicales: 

Egalité femmes-hommes : conseils pour la rédaction de textes égalitaires

Dans les textes de notre dernier congrès, nous avons écrit à ce sujet : « un groupe de travail fera des propositions au CDFN ». Après avoir évoqué ce travail en BDFN, le secteur Femmes présente aujourd'hui (21 mai 2014) ses propositions au CDFN, propositions qui ont été mises en oeuvre pour la féminisation des textes issus de ce congrès de Poitiers. Nous avons d'ailleurs eu des retours sur la féminisation de ces textes : des craintes ont été dissipées chez certaine-es de nos militant-es, qui ont trouvé que ce n'était finalement « pas si lourd ». Qui a dit que le féminisme était lourd ?
A nous toutes et tous de prendre toute notre place dans l'évolution nécessaire de la langue. C'est important pour les personnels que nous représentons, et également pour les jeunes que nous formons.
* * *
Quels textes ?
Tous nos textes sont concernés : publications fédérales et presse de nos syndicats, communiqués de presse, tracts... ainsi que nos interventions orales. Aujourd'hui, dans la FSU, on entend fréquemment « bonjour à toutes et tous », cela semble devenu naturel. On peut, on doit continuer à évoluer dans ce sens.
Quelques principes : nous préconisons une certaine souplesse, une imprégnation progressive, mais il faut démarrer !

lire la suite

Domaine: 
Rubriques Snuitam: 

Argumentaires contre l'extrême droite

Les élections européennes, après les dernières municipales ont été marqué par une poussée inquiétante des votes se portant sur des listes d’extrême droite, conjuguée à une abstention record.

Ces résultats révèlent l'accélération d’une dynamique mue par la crise, par l'absence de réponse aux attentes sociales, par le sentiment d'une partie de la population de perdre la main sur son avenir, par la stigmatisation des étrangers sur fond sécuritaire. L’extrême droite, profite d’un moteur puissant se nourrissant de la désespérance sociale et du rejet des politiques actuelles, pour passer le barrage des urnes et imposer leur choix de société.

Si dans certaines villes les conséquences du vote FN se font déjà ressentir, il est fort à craindre que les réelles menées frontistes contre les libertés, les étrangers, restent discrètes dans un premier temps pour participer à la normalisation du FN.

Observer avec finesse et dans le temps long, les effets des politiques d’extrême droite, analyser les résultats de ces observations, communiquer, exercer son pouvoir d’alerte et organiser les ripostes et défenses intersyndicales et associatives nécessaires… autant de tâches qui s’inscrivent dans le travail de terrain initié par la campagne intersyndicale « Unis contre l’extrême-droite » (http://www.fsu.fr/Uni-e-s-contre-l-extreme-droite.html).

Pour ce faire, il nous faut être en capacité de mesurer sur le terrain, dans l’ensemble des champs dans lesquelles la FSU est présente (Ecole, Université, fonction publique territoriale, culture, bibliothèques, service public de l'emploi…), les effets concrets des pratiques de l’extrême droite.

Merci de nous transmettre les informations au plus près du terrain. C'est à partir de ce maillage territorial syndical que nous pourrons construire un observatoire national des politiques et pratiques de l'extrême droite.

Voici quelques fiches argumentaires élaborées par la FSU  ainsi que le tract commun du collectif contre l'extrême droite.

 

 

 

 

 
 
 
 

 

 

Rubriques Snuitam: 
Rubriques Syndicales: 

Pages