Vie des services

10 septembre : grève intersyndicale au MEDDE-METL

Retraites, salaires, emploi, services publics

Dans le cadre de la journée d'action interprofessionnelle du 10 septembre l'intersyndicale CGT-FSU-FO-Solidaires au MEDDE-METL appelle à la grève et à participer massivelent aux manifestations.

Domaine: 

Mayotte : la DRH ne répond pas aux agents de la DEAL

Une réunion, le 16 juillet 2013, a été consacrée aux agents de la DEAL de Mayotte avec la DRH et l’ensemble des organisations syndicales et leurs représenbants à Mayotte. Une première. Nous l’avions demandé depuis longtemps, y compris en demandant que ce sujet soit inscrit dans l’agenda social du ministère.

Mais les réponses de la DRH se sont avérées bien loin des attentes les plus élémentaires des agents.

Ce blocage a conduit l'intersyndicale à saisir directemet les deux ministres.

A la mi-septembre, la DRH communique aux organisations syndicales sont compte-rendu de la réunion du 16 juillet

Domaine: 
Rubriques Snuitam: 

Mayotte : l'intersyndicale en appelle aux ministres

L'intersyndicale s'adresse aux ministres, Phliippe Martin (MEDDE) et Cécile Duflot (METL) : les agents de la DEAL résidents de Mayotte et leurs familles ne peuvent entendre que leurs ministres de tutelle seraient impuissants à contribuer à la résolution des difficultés auxquelles ils sont confrontés du fait de l'interministérialité des solutions à trouver ou des modifications législatives qu'il conviendrait d'opérer.

Par lettre du 25 juillet 2013, l'ensemble des syndicats alertent les ministres et demandent à être reçus par eux.

Domaine: 

ADS-ATESAT - Réunion au Cabinet de Cécile Duflot

Une délégation du SNUITAM-FSU a été reçue par le directeur adjoint du cabinet de Cécile Duflot (METL) au sujet de l'abandon de l'ADS et de l'ATESAT.

Peu de nouveauté par rapport à une audience précédente. Une volonté forte de supprimer cette aide de l'Etat aux (petite) communes. Mais il semble que les membres du cabinet comme les représnetants del'administration n'ont pas une vue claire des conséquences de leur déision. Nous avons dû constater qu'ils ne se sont donné aucun moyen pour appréhender le concret de la réalité du terrain et qu'ils renvoienty au "cas parcas" le traitement de la situation de milliser d'agents qui voient dsparaître leurs missions.

 

Retour au sommaire du dossier "ADS-ATESAT"

Pages