DDPP (DDCSPP)

Vacataires "Nitrates" : le SNUITAM-FSU en appelle au ministre

Recrutés par la DREAL Bretagne et affectés dans les DDTM et DDPP de cette région, les contractuels "nitrate" ont été recrutés en réaction au développement des algues vertes. Ils remplissent une mission essentielle : réduire l'impact des élevages hors sol sur le milieu (instruction des dossiers d'agrandissement d'élevages et contrôle des épandages de lisier).

Ces agents sont dans une situation de très grande précarité. Employés comme vacataires durant 10 mois, suivis d'une interruption de deux mois avant nouvelle embauche... et cela depuis plusieurs années. Vu la complexité de la procédure, ils ne touchent pas leurs indemnités avant d'avoir repris le travail et restent donc 2 mois sans aucun revenu.

Le SNUITAM demande que des aides leur soient attribuées pour leur permettre de franchir ce cap.

Ces agents n'effectuent pas des vacations mais occupent des emplois permanents de l'Etat depuis des années.

Nous demandons la requalification de leur contrat reconnaissant leur caractère de contractuel sur emploi permanent et leur ouvrant la possibilité d'être titularisés ou, a minima, d'être « CDI-sés » après 6 ans d'activité (prenant en compte leurs années passées comme vacataires)

Nouvelle grille de catégorie C : TRES INSUFFISANT

Les mesures finalement annoncées de "revalorisation" de la catégorie C sont loin de faire le compte. Qu'on en juge avec les tableaux que publie le SNUITAM-FSU, précisant par échelon l'évolution et les modalités de reclassement. Nous appelons tous les agents à signer une pétition à nos ministres et à la renvoyer par mail ou courrier avec copie au syndicat.

Vers la suppression des SG dans les DDI ?

Le préfet de région Rhône-Alpes réunissait les syndicats le 3 octobre pour parler de "modernisation de l'action publique" (MAP) suite aux décisions du Comité interministériel (CIMAP) du 17 juillet 2013.

Même si le gouvernement n'engage pas de nouvelles réorganisations et assure la stabilité des services existants (décision CIMAP n°33), le Préfet a pourtant indiqué que, dans le cadre de crédits de fonctionnement décroissants ainsi que de la poursuite de la baisse du nombre de fonctionnaires dans les ministères non prioritaires, les mutualisation inter ou intra-départementales seraient poursuivies...

Rubriques Snuitam: 
Fichier: 
Rubriques Syndicales: 

Pages